AccueilActualitésIsabelle Ithurburu Répond aux Critiques Après la Finale de la Coupe du...

Isabelle Ithurburu Répond aux Critiques Après la Finale de la Coupe du Monde de Rugby

La journaliste sportive Isabelle Ithurburu a été la cible de nombreuses critiques après la finale de la Coupe du Monde de rugby opposant l’Afrique du Sud à la Nouvelle-Zélande, qui s’est déroulée le 28 octobre 2023. Certains internautes ont vivement réagi à ses commentaires sur le match, remporté par l’Afrique du Sud avec un score de 12-11. En réponse à ces critiques, Isabelle Ithurburu a exprimé son point de vue sur l’arbitrage du match d’une manière précise et pointue.

Des Critiques Virulentes

Un internaute a critiqué Isabelle Ithurburu pour ses commentaires sur la finale de la Coupe du Monde de rugby, l’accusant de partialité en faveur de l’équipe sud-africaine. Il a regretté le manque de recul de la journaliste et son manque d’objectivité, qualifiant ses remarques d’incompréhensibles.

Une Réponse Pointilleuse

En réponse à ces critiques, Isabelle Ithurburu a rédigé un message en cinq points pour clarifier son point de vue. Elle a commencé par souligner que l’incohérence de l’arbitrage était un sujet de discussion récurrent, non seulement en faveur de l’Afrique du Sud, mais aussi en ce qui concerne l’équipe néo-zélandaise. Elle a rappelé que ce genre de débats se produit fréquemment dans le rugby.

L’Importance de l’Arbitre

Isabelle Ithurburu a ensuite mentionné l’importance de l’arbitre dans un match de rugby tout en soulignant que d’autres facteurs influencent le résultat d’un match, comme les occasions manquées par l’équipe néo-zélandaise et les essais accordés à l’équipe française. Elle a rappelé que le rôle de l’arbitre n’est qu’un élément du jeu.

Une Incohérence Générale

La journaliste a également évoqué l’incohérence de l’arbitrage pendant toute la Coupe du Monde, précisant que World Rugby avait demandé de limiter l’utilisation des ralentis, ce qui avait compliqué la prise de décision des arbitres. Elle a souligné que cette incohérence ne justifie pas la violence des commentaires et l’aigreur dirigée vers les arbitres et l’équipe sud-africaine.

Le Respect pour le Sport

Isabelle Ithurburu a conclu en exprimant sa déception quant à la manière dont certains ont réagi à la finale. Elle a rappelé que le rugby est un sport où 31 hommes sur le terrain sont susceptibles de commettre des erreurs. Elle a souligné l’importance de reconnaître l’intelligence tactique d’une équipe même si l’on ne trouve pas son jeu attrayant, affirmant que cela ne relève pas du commentaire dithyrambique, mais de l’objectivité. Elle a salué l’équipe sud-africaine pour sa performance et son quatrième titre en Coupe du Monde.

Un Plaidoyer pour la Sérénité

La réponse d’Isabelle Ithurburu met en lumière la passion et l’émotion que suscite le rugby, tout en plaidant pour un respect mutuel et la sérénité dans l’appréciation du sport. Les débats sur l’arbitrage et les performances des équipes font partie intégrante du rugby, mais la violence des commentaires ne contribue pas à l’appréciation du jeu. Isabelle Ithurburu, en tant que journaliste sportive, continue de défendre l’intégrité et la beauté du rugby, même dans les moments de contestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Advertisingspot_img

Popular posts

My favorites

I'm social

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
3,913SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner